logo

Transfo en 5 étapes faciles

logo
Transfo en 5 étapes faciles

1 / Trouver la tête de lit. Il faut bien l?avouer, ce modèle de lit en bois n?est plus très tendance. Vous avez donc de bonnes chances de trouver ce qu?il vous faut à prix ridicule. J?ai moi-même déniché cette tête de lit au magasin Renaissance de mon quartier. Je vous conseille également de consulter les petites annonces.


2 / Installer la tablette du haut
. Une fois la tête de lit retournée, fixez sous les pieds une planche un peu plus large que la tête et d?un maximum de 6 à 8 pouces de profondeur. Vous pouvez fixer l?étagère directement dans les pieds de la tête de lit puisque les vis ne seront pas visibles.

3 / Peindre la tête de lit. Afin de réduire au minimum le découpage au moment d?appliquer la peinture, il est recommandé de peindre la tête de lit avant de fabriquer et de fixer le tableau noir.

4 / Fabriquer le tableau. Dans la partie vide de la tête de lit (entre les deux pieds), fixez de petites baguettes sur lesquelles vous déposerez le tableau. Faites couper un panneau de bois ou du Masonite de la bonne taille. Si vous choisissez le bois, il faudra que la surface soit très lisse, car vous allez écrire souvent dessus. Avant de le fixer, peinturez votre tableau avec de la peinture à effet tableau noire.

5 / Soigner la finition. Pour une finition plus fignolée, j?ai choisi des quarts-de-rond que j?ai cloués dans l?encadrement du tableau. De plus, selon que vous choisissez d?accrocher le tableau dans l?entrée ou dans le bureau, sélectionnez les crochets qui siéent. Il serait possible de garnir les côtés de crochets. Une autre idée: mettez un panneau perforé à la place du tableau noir pour y suspendre différents crochets et paniers.

Le travail à la Maison!

logo
Le travail à la Maison!

Lorsqu?on travaille à la maison ou qu?on a simplement besoin d?un coin tranquille pour cogiter et se concentrer, il devient essentiel d?aménager un bureau qui répond à ses besoins. Voici de belles idées pour donner un esprit vintage à la pièce, en un week-end seulement!

1/ Restauration du mobilier Nous avons récupéré un vieux mobilier de chambre à coucher, soit une commode et des tables de chevet, pour créer le bureau et du rangement. Nous l?avons transformé en le peignant d?un beau rouge vif. Appliquez trois couches de peinture, afin de vous assurer d?une bonne couvrance. Pour préserver l?aspect vieillot, passez ensuite un papier sablé fin pour simuler l?usure du temps sur les meubles. Changer les poignées peut rajeunir grandement un look. Dans ce cas-ci, nous avons choisi des poignées noir et or pour styliser les meubles tout en créant un joli contraste avec le rouge. Enfin, complétez le bureau en fixant un simple comptoir en bois sur les deux tables de chevet.

2/ Espace rangement Le mur arrière était l?endroit tout indiqué pour maximiser le rangement. Nous n?avons que superposé trois bibliothèques blanches, parfaites pour classer les dossiers, déposer des boîtes et des paniers, ranger des magazines et exposer quelques objets déco au look vintage. Pour garder certains dossiers et objets à l?abri de la poussière, pensez à couvrir des boîtes et des porterevues de joli papier fin imprimé. Une minitransfo qui ajoute du style et de la couleur à ces rangements pratiques! Enfin, un caisson à tiroir, une boîte en bois et des paniers d?osier jonchent le sol. Ils sont parfaits pour accueillir les papiers et les objets de tous genres.

3/ Ambiance vintage J?ai pensé utiliser des serre-joints en C, qu?on trouve en quincaillerie, en guise de serre-livres. Ils ajoutent une touche inusitée au bureau. La lampe, dont la base est dorée, s?harmonise parfaitement avec le globe terrestre aux couleurs chaudes. J?ai aussi recouvert des lettres en carton du même papier fin qui a servi à couvrir les porte-revues. Une carpette habille le sol tout en délimitant la zone bureau. La chaise transparente Ghost, de son côté, allège le décor.

4/ Touche déco L?important est de vous amuser; partez à la chasse aux objets déco dans les brocantes et le grenier rempli de boîtes de souvenirs de la famille. De belles trouvailles en perspective et des heures de plaisir à venir!

IKEA passe aux DEL!

logo
IKEA passe aux DEL!

Depuis leur apparition en 1960, les DEL (diodes électroluminescentes) ont bien évolué. Elles consomment 85 % d?électricité de moins que les ampoules incandescentes. Elles ont également une bien plus grande durée de vie: de 50 000 à 100 000 heures d?éclairage pour une ampoule DEL, contre seulement 2000 h pour une ampoule incandescente. Voilà pourquoi IKEA s?est mis de la partie en offrant uniquement des luminaires et des ampoules DEL dans ses magasins. Le plus beau? Les nouvelles ampoules fonctionnent même dans les anciens modèles de luminaires. Un geste précieux pour la planète!

Lieux de trouvailles et d?aubaines, les magasins HomeSense ont récemment ouvert une succursale à Saint-Jérôme. On a bien hâte d?y mettre les pieds, car son offre de marques griffées à prix réduit s?étend sur plus de 18 495 pi2!

Le pouvoir des flammes

logo

On revient d?un bel après-midi de plein air, et le soleil commence déjà à s?incliner. On prépare alors un bon repas réconfortant, animé d?une belle musique d?ambiance, un verre de vin à la main Ah! Le bonheur! Mais il manque un petit élément… Le doux crépitement d?un feu de foyer ou la danse enveloppante des flammes orangées… Véritable pièce maîtresse de votre décor ? que ce soit dans la chambre, le salon, la salle de bains ou la cuisine ?, le foyer trône en maître et donne un attrait indéniable aux maisons, tous styles confondus, en plus d?être réconfortant et source de chaleur. Une de ses forces: sa diversité.

Que le foyer soit revêtu de pierre, de brique, de marbre ou de tapisserie, surmonté de tableaux ou d?objets divers, qu?il chauffe au bois, à l?éthanol, aux granules de bois ou au gaz naturel ou propane, son usage est pratique et décoratif. Vous n?avez pas assez de place? Qu?à cela ne tienne, il existe de beaux petits modèles qui s?intègrent dans les petits endroits. Vous n?avez pas de cheminée? Il existe des foyers décoratifs qui n?en nécessitent pas une. Vous ne savez pas quel appareil acheter? Alors notre dossier Zoom sur les foyers vous viendra certainement en aide pour trouver le modèle dont vous rêvez, que ce soit pour vous réchauffer ou créer une ambiance. Et comme il s?agit surtout de mettre le bon modèle au bon endroit, l?équipe des Idées de ma maison vous a préparé un article sur le sujet, décortiquant les styles rustique, classique et contemporain en les unissant aux modèles de foyer qui leur correspondent le mieux. Qui sait, vous pourriez prochainement lire votre magazine bien installé près des flammes, et vous prémunir contre les fraîches soirées automnales… Bonne lecture!

Ah, ça ira, les empoisonneurs à la lanterne!

logo

Lété fut chaud, lété fut bon. Du moins nous vous le souhaitons du fond du c?ur. Colchiques dans les prés, les lampions séteignent doucement, cest la fin de lété qui marque inexorablement le retour vers nos quotidiens plus sombres et moins ensoleillés. Feuilles qui tombent des arbres, feuilles dimpôt qui nous tombent des mains… Cest la rentrée ! Pas de quoi affoler nos sens. Et pourtant, cest la saison des champignons et des bons plats en sauce…

Alors positivons et voyons la vie du bon côté. Nos impôts serviront, du moins partiellement, à entretenir des routes qui nous mèneront vers les chefs que nous aimons tant. Une polémique secoua cet été lunivers des producteurs de viande vs lindustrie de la grande distribution. Que pouvons-nous penser de ce débat ? A priori quil ne devrait pas nous concerner dans la mesure où sont impliqués des producteurs endettés jusquà la cabine de leurs tracteurs contraints de surproduire pour payer leurs charges.

Au détriment de la qualité. Doù danger sanitaire pour nous consommateurs. De lautre côté, nous avons affaire à des industriels de la distribution qui ne sont pas des philanthropes, sinon ça se saurait. En conséquence, quelle conclusion devons-nous tirer de ce conflit ? De quel côté nous ranger ? Eh bien nous devons prendre la tangente et consommer peut être moins mais meilleur. Nous devons pour notre bien et celui de nos enfants consommer bio. Et ce nest pas Marc Veyrat qui me contredira sur ce point. En conséquence, puisque les producteurs de mauvais produits souffrent, eh bien comme disait Marie-Antoinette, quils en produisent de meilleurs ! Et la distribution sadaptera. Cessons dencourager la crapulerie.

logo